Liposuccion Du Ventre : Guide et conseils

L’abdomen reste la partie du corps qui subit le plus de liposuccions et ce, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Parmi les facteurs importants qui influent sur le succès de liposuccion du ventre, on peut citer en premier lieu : la quantité ainsi que la localisation de cette graisse abdominale dont il faudra débarrasser le patient. L’âge ou encore le sexe de ce dernier peut également avoir une certaine influence, quoique moindre, sur la réussite de cette liposuccion.

Des Grossesses précédentes
Si le sexe du patient risque d’avoir une influence sur la réussite des liposuccions, abdominales notamment, c’est en effet en raison des antécédents de grossesse qui ont tendance à étirer les muscles abdominaux, et provoquer le bas-ventre à gonfler dans une certaine mesure. Cette courbure des muscles abdominaux détermine la planéité ou la forme de la silhouette abdominale après la liposuccion. Néanmoins, la grande majorité des femmes qui ont été enceintes sont le plus souvent pleinement satisfaites des résultats obtenus rien qu’avec la liposuccion, et ne nécessitent pas forcément donc une abdominoplastie (plastie abdominale).

Le lieu de graisse abdominale
La localisation de la graisse abdominale est un facteur important pour prédire le succès de la liposuccion abdominale. La graisse abdominale survient dans deux niveaux différents: superficiel et profond. Le niveau superficielle de la graisse abdominale est situé juste en dessous de la peau et au-dessus donc des muscles abdominaux. Quant à la graisse abdominale profonde, elle est située à l’intérieur de la cavité abdominale, sur les intestins. Certaines personnes ont plus de profondeur (intestinale) de matières grasses que de graisse sous-cutanée. La graisse sous-cutanée peut être enlevée par liposuccion à l’inverse de la graisse intestinale qui ne peut l’être en raison de la délicatesse voire de la dangerosité d’une telle opération. D’autre part, il ne faut pas oublier aussi que la graisse accumulée sur les intestins ne peut être diminuée par la perte de poids due aux régimes alimentaires ou encore aux exercices physiques. Ainsi, la liposuccion ne peut pas enlever toute la graisse abdominale. La plupart des patients ont plus de graisse sous-cutanée que la graisse intestinale. Ainsi, la plupart des patients bénéficieront surtout d’une réelle amélioration sur le plan esthétique grâce à une liposuccion abdominale.

Qu’est-ce-qu’une liposuccion réussie ?

La réussite d’une liposuccion est forcément tributaire du degré de bonheur du patient après l’opération. En fin de compte, l’opinion du patient sur les résultats esthétiques dépend également de plusieurs facteurs tels que les attentes préopératoires du patient ou encore des compétences techniques du chirurgien chargé de pratiquer cette liposuccion sur le patient. Les résultats ne sont donc jamais complètement prévisibles.

Âge
L’âge du patient n’est pas un facteur important dans le succès de la liposuccion. Certains des patients chez lesquels la liposuccion donne les meilleurs résultats sont des femmes qui ont plus de 60 ans. Chez une femme âgée en bonne santé, la liposuccion peut améliorer un abdomen obèse avec peu de risques ou de l’inconfort.

Les patients féminins
Les patientes ont la graisse plus douce et moins fibreuse que les hommes, et donc une liposuccion sur une femme est logiquement plus facile à réaliser.

Le haut de l’abdomen
La peau de l’abdomen supérieur peut apparaître légèrement ridée après une liposuccion. Chez les patients âgés avec perte d’élasticité cutanée de l’abdomen supérieur, la peau peut sembler légèrement ridée. Fait intéressant, la partie inférieure peau de l’abdomen ne semble pas être sensible à ce type de post-liposuccion flétrie. L’élasticité du fascia de Scarpa pourrait empêcher le flétrissement après une liposuccion de l’abdomen inférieur.

La graisse sur l’abdomen supérieur
Elle pose généralement moins de problèmes que la graisse sur l’abdomen inférieur. Toutefois, si la graisse abdominale supérieure est soit pas aspirée ou alors insuffisamment aspirée, le gain de poids ultérieur permettra d’élargir le haut de l’abdomen et donner l’apparence d’un ventre volumineux.

La guérison postopératoire
La douleur après liposuccion de l’abdomen ne nécessite pas généralement des médicaments antidouleur plus forts que l’acétaminophène. L’intensité de la douleur est similaire à celle d’un coup de soleil, elle est plus intense lorsque cette zone de la peau est touchée, comme lorsque vous êtes assis dans une chaise. Il ya en tout cas un certain inconfort à éprouver durant les premiers temps.

Activité et de baignade
Il n’ya aucune restriction sur l’activité physique postopératoire. Les patients sont priés de ne pas rester au lit, mais plutôt de se promener à l’intérieur de leur maison ou de quitter leur maison pour une courte promenade le soir de la chirurgie. Le patient devrait prendre une douche au moins une fois ou deux fois par jour, en commençant le matin après le jour de la chirurgie.

Les pièges à éviter lors d’une liposuccion abdominale

Facteurs de risque : Avant de décider de faire une liposuccion, le patient est évalué par le chirurgien afin de déterminer s’il ya des problèmes de santé qui pourraient accroître le risque de complications chirurgicales.

Hernie abdominale : Une hernie abdominale à proximité du nombril augmente le risque de pénétration accidentelle dans la cavité abdominale par la canule de liposuccion. Pour éliminer ce risque accru, une hernie abdominale peut être réparée par un chirurgien plusieurs semaines avant une liposuccion abdominale. A ce titre, une cure d’hernie abdominale est une procédure simple qui peut souvent être accomplie sous anesthésie locale.

L’avant liposuccion abdominale : Elle entraîne souvent un certain degré d’effarouchement ou de la fibrose dans le reste de graisses sous-cutanées. Faire une seconde fois la liposuccion sera plus difficile à cause de cette fibrose excessive.

Anesthésie générale : Le risque qu’une canule de liposuccion peut accidentellement pénétrer dans la cavité abdominale et causer une blessure intestinale est très faible. Si une canule de liposuccion provoque une perforation de l’intestin sous anesthésie générale, il pourrait ne pas être diagnostiqué immédiatement. Si le retard va au-delà de 18 à 24 heures, il ya un risque grave d’une infection potentiellement mortelle. En revanche, avec la liposuccion totalement par une anesthésie locale, une perforation de l’intestin traumatique seront diagnostiqués immédiatement et un chirurgien généraliste peut réparer la blessure avant qu’il y ait une infection grave.

Compression excessive : Une compression excessive après une liposuccion abdominale peut nuire à la respiration en limitant l’expansion des poumons. Quand ils sont non-réglables, les vêtements de compression élevés postopératoires sont particulièrement dangereux après une anesthésie générale, lorsque les médicaments dépresseurs respiratoires ont été donnés. En revanche les vêtements de compression réglables sont plus sûrs.

Élimination de la graisse excessive : Une élimination de la graisse excessive de l’abdomen peut être une grosse erreur. L’objectif est de ne pas enlever la graisse autant que possible, mais plutôt de produire un résultat qui est une amélioration esthétique et semble naturel.

Ceci étant d’ailleurs le secret d’une liposuccion réussie à tout point de vue.

Combien coûte une liposuccion du ventre?

Le prix pour une liposuccion du ventre varie généralement entre 1000 et 3000 euros. Toutefois, sachez qu’il est possible d’économiser jusqu’à 50% en allant au Maroc ou en Tunisie par exemple. Mais assurez-vous de bien faire vos recherches pour ne pas mettre votre santé en danger.

Déroulement d’une liposuccion du ventre

Lecture supplémentaire:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>